logo easy3

Microsoft revoit totalement son navigateur web

Avec moins de 4% de parts de marché, les navigateurs de Microsoft Internet Explorer et Edge sont surtout connus comme des outils servant à télécharger Google Chrome. Une situation à laquelle Microsoft a décidé de remédier en s'inspirant directement de son principal concurrent. La nouvelle version de Edge, disponible au téléchargement depuis quelques jours seulement, est ainsi basée sur Chromium, le même projet open-source à partir duquel a été conçu Chrome.

Résultat : aucun dépaysement, l'expérience utilisateur de ce Edge nouvelle génération ressemble à s'y méprendre à celle de son modèle et adversaire. Le progrès est donc immense par rapport aux précédentes versions et a fortiori par rapport à Internet Explorer : la navigation est fluide, l'ergonomie claire et il est plus facile que jamais d'importer ses données depuis Google Chrome. Microsoft met donc toutes les chances de son côté pour convaincre les utilisateurs de rester dans son écosystème applicatif.

Mais cette nouvelle mouture du navigateur ne pouvait pas se contenter d'être une pâle copie du leader du marché. Pour se différencier, Microsoft a choisi de miser sur un argument qui séduit de plus en plus d'utilisateurs : le respect de la vie privée. Edge donne ainsi le choix entre trois niveaux de protection. Le premier ne bloque que les contenus malveillant, le second est activé par défaut et limite fortement le "pistage" des utilisateurs, le troisième quant à lui bloque tous les traceurs potentiels et permet donc en théorie une confidentialité totale.

Le bilan est donc très positif pour cette évolution majeure du navigateur maison de Microsoft, mais quelques petits détails manquent encore. La bibliothèque d'extensions n'est pas encore très fournie et la synchronisation entre les différents appareils connectés à un même compte est incomplète (il manque notamment l'élement le plus important : l'historique). Si ces fonctionnalités sont importantes pour vous, nous vous conseillons donc d'attendre encore quelques mois avant d'adopter Edge, car elles ne manqueront pas d'y être ajoutées. Dans le cas contraire, n'hésitez pas à le télécharger pour le tester par vous-même !

Partage :
Mentions légales